Le Panoptique

Perspectives sur les enjeux contemporains | More Perspective on Current International Issues

Joan Scott et l’histoire des genres…

Publié le 1 décembre, 2010 | Pas de commentaires
Par

Télécharger l'article au format PDF

Dans un article paru d’abord en 1986 et qui a profondément transformé la perception de la discipline historique, Scott s’attaque à démystifier et théoriser le concept même de « genre » en tant qu’outil analytique, mais aussi en tant que simple mot. Ainsi, pour elle, les historiens et théoriciens n’ont pas encore assurément proposé de définition acceptable du concept des genres, ce qui crée une grande confusion dans son utilisation comme grille d’analyse. Souvent, les féministes remplacent le terme de « femme » dans leur titre par celui de « genre » afin de se donner une respectabilité, mais sans véritablement faire une histoire des genres. Scott préfère définitivement la confrontation des idées à la formulation d’une théorie unique des genres. Ainsi, elle espère qu’en utilisant l’outil analytique des genres dans la sphère de l’histoire politique, l’histoire ne pourra que bénéficier de plus d’éléments pour mieux comprendre la société.

Voici sa définition, tronquée par nos soins toutefois, du genre comme outil analytique : « My definition of gender has two parts and several subsets. […] gender is a constitutive element of social relationships based on perceived differences between the sexes, and gender is a primary way of signifying relationships of power. […] The point of new historical investigation is to disrupt the notion of fixity, to discover the nature of the debate or repression that leads to the appearance of timeless permanence in binary gender representation. This kind of analysis must include a notion of politics and reference to social institutions and organizations – the third aspect of gender relationships. »

Et vous, voyez-vous une différence entre histoire des femmes, histoire du féminisme et histoire des genres ? Et comment l’appliquer maintenant dans l’interprétation historique ?

Tiré de Joan Wallach Scott, « Gender: A Useful Category of Historical Analysis », dans Gender and the Politics of History, New York, Columbia University Press, 1988, p. 28-50.

Creative Commons License
Cet article est publié sous un contrat Creative Commons.

Commentaires

Répondre