Le Panoptique

Perspectives sur les enjeux contemporains | More Perspective on Current International Issues

L’âne et la crowbar

Publié le 2 novembre, 2009 | Pas de commentaires
Par

Télécharger l'article au format PDF

Bon bon bon, on a réélu l’idiot du village. En fait je dis « on », mais je nous excluse, parce que c’est pas vraiment nous. C’est les ânes de la couronne, périphérique et monarchique. À cause qu’ils avaient tant peur de Frau Harel, ils se sont dit « ah.. et puis la corruption, c’est pas si pire, un moindre mal ». Donnez-moi les résultats répartis en fonction du salaire annuel des élécteurs, ça presse. Pendant ce temps-là, je vais aller aiguiser ma crowbar. Non non, c’est pas ce que vous croyez, c’est que ma porte d’auto est coincée.
Je crois plus en rien. Les électeurs, les citoyens dis-je, c’est de la graine de mouton. Personne est fâché, les riches et les pourris reconduisent leur esclave à la mairie, sans tambours ni trompettes, tout tant mieux en tromperies. Et puis je veux plus jamais parler de politique municipale. Mon chapeau est déformé, ma mine est cassée, Montréal-Matin est fermé depuis 1978. C’est trop de merde pour une seule mouche. J’accroche ma crowbar.

Creative Commons License
Cet article est publié sous un contrat Creative Commons.

Commentaires

Répondre