Le Panoptique

Perspectives sur les enjeux contemporains | More Perspective on Current International Issues

Windows n’est pas inéluctable

Publié le 9 janvier, 2009 | Pas de commentaires
Par

Télécharger l'article au format PDF

Alors voilà. Les geeks n’apprendront certainement rien de neuf dans ce billet, mais pour la moyenne des ours, il risque d’y avoir quelques trouvailles.

Combien de fois avez-vous ragé devant Windows qui plante, devant Word qui vous bouffe deux heures de travail, devant Outlook qui vous efface vos courriels des quatre derniers mois. Vous vous dites que vous devez tout réinstaller, mais voilà, vous n’avez pas les disques originaux, parce qu’il aurait fallut débourser une fortune pour vous les procurer, même si votre ordinateur ne vous sert pas à grand chose sans ces logiciels.

Vous avez peut-être un ami un peu geek mais utile en ce genre de situation, qui fait des trucs louches le soir mais qui possède des versions pirates qui, vous l’espérer, fonctionneront sur votre machine. Vous vous voyez déjà ricannant et réjouit de crosser Bill Gates. Évidemment, vous n’êtes pas le seul, c’est un sentiment légitime, c’est même un plaisir de la vie pour plusieurs.

Mais il y a d’autres solutions. Évidemment, vous pensez tout de suite aux apôtres de Mac, qui se pavanent avec leur bidules compatibles et tellement tendance. Puis vous vous rappeller que votre budget ne vous permet pas d’acheter tous ces gadgets, pour intéressants et ergonomiques qu’ils soient. Et que, comme pour Microsoft, il faut payer pour tout, donc on ne se retrouve pas plus avancé.

Alors quoi? Ben le pingouin. Linux. Regardez comme il s’adapte à toutes les situations. Un trip de programmeurs, de geeks? Mais non. Voyez comme il sait faire la fête. Dans les faits, s’il est vrai que Linux fut longtemps complexe et rébarbatif pour l’ensemble de la population normalement contituée, ce n’est plus vrai. Une distribution comme Ubuntu, qui gagne fulgureusement en popularité depuis quelques années, est des plus accessibles, gratuite, disponible en ligne, propose une interface graphique au moins aussi conviviale que Windows, et s’installe encore plus facilement que le bébé de Bill.

Vous restez perplexes? « Est où la pogne? », comme disait Caton l’Ancien? Savez-vous quoi? Il n’y en a pas. Linux est un système d’exploitation libre, développé par une communauté de contributeurs qui s’échangent les fruits de leur travail, et le rendent accessible à tous. Comme une utopie libertaire et binaire.

Et vous savez le plus beau de l’histoire? Ubuntu, qui est version spécifique de Linux, vient équipée de toute une suite bureautique, Open Office, complètement gratuire, libre, et compatible avec toutes les plateformes (Windows, Mac, Linux). Mieux encore, vous pouvez télécharger des miliers de logiciels gratuits, qui s’installent tout seuls, une vraie merveille. Effectivement, il y a un peu d’ajustements à faire, mais pas plus que lorsqu’on prend le temps d’installer Windows décemment. Et il y a une énorme communauté qui s’échange des trucs et des solutions sur des forums, il n’y a qu’à chercher.

Vous êtes curieux, vous voulez maintenant l’essayer. Pas de problème. Seulement qu’à aller télécharger la dernière version d’Ubuntu sur le site de l’organisme (dont le siège social principal se trouve d’ailleurs à Montréal), puisqu’une nouvelle version sort tous les 6 mois. Et avant que vous ne le demandiez, oui, les mises à jours se font toutes seules. Vous télécharger l’image CD, la graver, et démarrez votre ordinateur avec le CD dedans. Frileux d’installer la chose si rapidement? C’est normal, il n’y a rien comme essayer.

Démarrez donc votre ordinateur, et roulez le CD en mode essai, ce qui vous permet de charger virtuellement le système d’exploitation et de le tester. Pour l’installer, vous redémarrez, et choisissez l’option d’installation. Vous ne voulez pas pour autant perdre Windows? Aucun problème, vous n’avez qu’à partitionner votre disque dur, conserver Windows sur l’une d’elles et installer Ubuntu sur l’autre. Un outil très convivial vous permet de le faire sans peine. Vous disposerez alors d’une fenêtre apparaissant au démarrage de votre ordinateur et vous demandant quel système d’exploitation vous désirez démarrer.

http://www.ubuntu-fr.org

Vous en bavez n’est-ce pas? Vous voulez savoir la meilleure? Les virus sont quasi-inexistants sur Linux, toute la merde étant programmée pour Windows, que la grande majorité des gens utilise. Quoi d’autre? Si votre Mac est récent, Linux fonctionne aussi dessus, pour peu que votre processeur soit d’Intel.

Si vous voulez d’autes précisions, faites-le moi savoir, je creuserai plus en profondeur, ce qui est un plaisir, j’adore avoir les mains sales. Et ce n’est qu’un début.

Creative Commons License
Cet article est publié sous un contrat Creative Commons.

Commentaires

Répondre